La Sologne

Territoire de chasse : la Sologne

Quand on vous parle de territoire de chasse, la Sologne vous vient probablement à l’esprit. Pour de nombreux chasseurs, il s’agit d’un lieu unique, berceau de traditions de chasse ancestrales pour la France. C’est une région qui nourrit les rêves de nombreux passionnés de chasse, dont nous vous parlons aujourd’hui.

La Sologne, terre de chasse par excellence

Les forêts mythiques de Sologne possèdent un biotope riche, permettant d’abriter de nombreuses espèces de gibier. Mais connaissez-vous l’ensemble des particularités de cette région naturelle ?

Géographie de la région

Quand on parle de la Sologne, il faut savoir qu’il s’agit d’une région naturelle forestière française, plus particulièrement située dans la région Centre-Val de Loire. La Sologne est donc traversée à la fois par la Loire et par le Cher, l’un des affluents du fleuve. Au sud de l’Orléanais, cette région particulière s’étend au total sur une surface de 5 000 kilomètres carrés. On la retrouve en partie sur les départements du Loiret, du Cher et du Loir-et-Cher.

Entre la Champagne berrichonne, le Val de Loire et la Puisaye ou le Pays-Fort, c’est une région de la France exceptionnellement riche en ce qui concerne sa flore mais aussi sa faune. En France, c’est d’ailleurs la seule région naturelle qui bénéficie d’une délimitation officielle, depuis 1941.

De manière plus générale, le territoire de la Sologne se retrouve sous la forme d’une plaine très étendue, bordée par la vallée alluviale de la Loire. Cette zone reste brute, dans son état le plus naturel possible, en faisant un véritable recueil pour un grand nombre d’espèces sauvages. Il s’agit donc du territoire idéal pour les chasseurs, souvent venus des quatres coins de France pour découvrir la Sologne.

Le territoire bénéficie d’un climat océanique dégradé, qui est propre à l’ouest du bassin parisien.

Paysages et milieux naturels de la Sologne

Ainsi, la Sologne est verte vue du ciel. Mais pas seulement ! En plus de la forêt dense de la région, on y trouve également de nombreux étangs, qui recouvrent au total plus de 12 000 hectares. L’assèchement des marais de la Sologne est d’ailleurs dû à Napoléon III. Entre la Grande Sologne, la Sologne viticole, blésoise, berrichonne, ou encore la Sologne caillouteuse, pouilleuse ou orléanaise, ce sont plus de 3 000 étangs principaux que vous pourrez retrouver !

La zone des étangs de Sologne fait partie de l’une des trois zones inscrites au réseau Natura 2000. Pour autant, il ne s’agit pas de la plus vaste de ces trois zones, la première, la Sologne, recouvre au total une superficie de 3 461 kilomètres carrés. Enfin, la dernière de ces zones est le domaine de Chambord, que l’on retrouve également classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Au total, la forêt recouvre les terres de Sologne aux trois quarts. Ce sont des forêts sèches ou humides, en fonction de la composition des sols, des chênaies-charmaies, ou encore des forêts acidiphiles. Vous trouverez également des forêts domaniales, et des propriétés forestières privées. Cet espace est idéal pour accueillir la faune de la région.

Les gibiers solognots

Grâce à ses forêts riches, à ce territoire préservé et à ses nombreux points d’eau, il est donc logique de rencontrer une grande variété d’espèces de gibiers en Sologne ! Terre de chasse, elle est réputée de tout temps, et c’est une activité ancrée dans la tradition du territoire, qui recrute chaque année de nouveaux chasseurs, curieux de découvrir les paysages et les gibiers mythiques de la région.

Parmi ces derniers, on retrouve le célèbre cerf élaphe, emblème des forêts de Sologne. D’autres sédentaires pourront être le chevreuil, ou le sanglier. Ces grands gibiers ne sont pas les seuls à régner en maîtres dans la région, et vous découvrirez également des espèces de petits gibiers variés, qu’il s’agisse des lapins de garenne ou du lièvre pour ne vous citer que deux exemples.

Grâce à ses étangs et autres zones humides, vous pourriez également y découvrir des anatidés, des limicoles et autres gibiers d’eau. Ces terres sauvages sont un abri de choix pour les gibiers de la région, et vous ne manquerez pas de les observer si vous décidez de partir à la découverte de la Sologne.

La Sologne d’un point de vue touristique

Bien sûr, comme vous le savez certainement déjà, la chasse est le principal attrait de la région. Vous pourrez profiter des espaces naturels riches de la Sologne pour profiter du calme et vous promener en toute sérénité. Cette terre unique ressource et passionne, nous livrant une atmosphère de magie, à toute heure de la journée.

En plus de vos promenades en forêt, vous pourrez également saisir l’opportunité de votre séjour dans la région pour découvrir les domaines et châteaux prestigieux de Sologne. Parmi ces derniers, on trouve le célèbre château de Chambord, qu’il vous sera possible de visiter. Ce château, véritable maison de chasse et de plaisance, il est l’un des symboles de la Sologne. N’oubliez pas la découverte de son parc clos !

A savoir qu’il ne s’agit pas là du seul château disponible à la visite dans la région. Si vous aimez le patrimoine français et les vieux édifices, vous serez certainement charmé par ces découvertes ! Et pourquoi ne pas vous rendre en Sologne à l’automne, pour écouter le brame du cerf, perché depuis l’un des observatoires de Chambord ? C’est une expérience à couper le souffle, pour petits et grands !

Des chasses variées organisées en Sologne

Les nombreuses espèces présentes dans ce cadre si particulier donnent naissance à une pratique de la chasse riche. C’est une tradition profondément ancrée dans les moeurs, et en Sologne, vous pourrez chasser aussi bien à courre qu’en battue, à l’affût ou à l’approche. Tout type de chasse se rencontre, pour donner lieu à des moments hors du temps.

C’est d’ailleurs le territoire idéal pour approcher petits et grands gibiers sans vous faire repérer, camouflé par les essences variées des forêts de Sologne. En gardant votre calme, et en faisant preuve de patience, vous pourriez viser juste, qu’il s’agisse d’une chasse au chevreuil en Sologne, d’un lapin, ou d’un superbe cerf.

Vous préférez la chasse aux canards ? Pas de problème, c’est aussi possible en Sologne ! Les étangs sont là pour vous accueillir, pour une passée aux premières ou au dernières lueurs du soleil. Des gibiers pour tous, des techniques de chasse variées… Que demander de plus à la Sologne ? Vous y trouverez également des chasses prestigieuses, données de manière régulière sur les domaines de Sologne.

Réservez votre prochaine chasse en terre de Sologne

Si vous ne connaissez pas encore les trésors de la Sologne, découvrez les nombreuses chasses qui vous sont proposées sur journéedechasse.com ! Elles vous entraînent en plein coeur de la Sologne, que vous soyez plutôt grands, petits gibiers ou gibiers d’eau. La Sologne n’attend que vous !

Chasse au sanglier en Sologne

Cet article traite de la chasse au sanglier en Sologne. Sa chasse est très prisée en raison de la bravoure et de la ruse de l'animal. Dans cet article nous expliquons les différentes techniques de chasse.

Chasser le chevreuil en Sologne

Chasser le chevreuil en Sologne est une activité très appréciée par les chasseurs, depuis de nombreuses années. Ses forêts sont présentes en grand nombre, recouvrant plus de 37% du territoire du Loir-et-Cher. C’est en grande Sologne que l’on trouve le taux de boisement le plus élevé, habitat préféré des chevreuils.

Découvrez ce territoires et ses offres d'expériences de chasses sur notre site Journée de chasse !

Bitnami