Nous avons rencontré l’hôte du mois : Arthur, chasseur à l’approche et mordu de chasse à la bécasse. Nous lui avons posé quelques questions au sujet de son territoire, de sa vision de la chasse et de la plateforme.

JDC : Bonjour Arthur, peux tu te présenter aux utilisateurs de Journée de Chasse ?

Je m’appelle Arthur, j’ai 24 ans et je suis Breton. Je suis passionné de chasse depuis mon plus jeune âge.

JDC : Comment as-tu découvert le monde de la chasse, quand as-tu passé le permis ? Pourquoi ?

J’ai découvert le monde de la chasse depuis tout petit, la chasse est une histoire de famille, mes grands parents et mon père m’ont bercé dans cet environnement que je n’ai jamais lâché. Ma passion est même de plus en plus grande au fil des années et prend une part importante dans ma vie quotidienne. J’ai commencé par la chasse accompagné bien évidemment,pour ensuite passer mon permis dans la foulée à mes 16 ans… cela fait donc 8 validations de permis !

“La chasse est multiple”

JDC : Quels modes de chasse pratiques-tu ? Quelle est ta chasse de prédilection ?

Je pratique beaucoup l’affût/approche en saison estivale, principalement à la recherche du renard. J’aime aussi beaucoup la chasse aux chiens courants en battue et au petits gibiers, mais mon mode de chasse favori est sans aucun doute la chasse de la bécasse aux chiens d’arrêt.

L’hôte du mois : Arthur et son chien à la chasse

Un magnifique territoire de chasse à découvrir

JDC : Peux-tu nous parler de ton territoire ?

Je chasse sur plusieurs départements, Ille et Vilaine (35) et Côtes d’Armor (22) dans des ACCA ou ACC. Ce sont des territoires assez vallonnés,avec des petites et grandes forêts entrecoupées de prairies et cultures. Ce sont des biotopes très favorables à la présence de nos mordorées.

JDC : Comment s’organise la chasse sur le territoire ?

Entre 1 et 3 jours de chasse possible par semaine, en fonction des sociétés de chasse. Surtout de la chasse individuelle pour le petit gibier et une dizaines de battues aux grands gibiers par an.

JDC : Qu’est-ce que tu as envie de dire aux autres propriétaires de territoires qui envisagent de proposer des expériences comme tu le fais ?

Le relationnel professionnel de JDC/annonceurs/clients se passe très bien, toutes les parties sont accompagnées comme il se doit. La publication des annonces est très simplifiée et facile d’accès.

JDC : Comment as tu découvert notre site www.journeedechasse.com ?

Sur les réseaux sociaux dans un premier temps puis lors d’une chasse aux grands gibiers en forêt de Paimpont avec votre collègue. A la suite de cette journée, j’ai bien sympathisé avec Clément, puis j’ai décidé en accord avec le président (mon père) de la société de chasse ou j’habite de publier une offre pour la chasse du brocard à l’affût/approche sur votre plateforme.

“Un désir de rencontres”

JDC : Tu as accepté de déposer tes offres sur la plateforme journeedechasse.com, qu’est-ce qui t’a convaincu ?

Pour l’accompagnement de JDC en terme de communication,et permettre à des gens qui ne sont pas forcément du coin d’avoir accès à l’offre et de pouvoir ainsi découvrir de nouvelles régions.Je souhaite faire connaître mon territoire et partager ma passion de la chasse.

Paysage de Somme

JDC : Quel a été ton meilleur souvenir de chasse ? 

Toute mes sorties sont des beaux souvenirs, en compagnie de mon père. Parcourir librement nos vallées bretonnes avec le son des cloches reste une chance inouïe pour moi,cela permet de m’épanouir pleinement dans ma vie quotidienne,j’ai beaucoup de très bons souvenirs. Un matin d’hiver, les chiens à l’arrêt sur bécasse et avoir la chance de pouvoir l’observer, la photographier puis la gracier reste pour moi un souvenir impérissable dans une vie de bécassier. Toutes les sorties chasse sont tout aussi belles les unes des autres,il faut simplement savoir apprendre de ses erreurs pour progresser au fil des saisons et se forger une solide expérience de chasseur et connaisseur de la nature..

La Bretagne en chasse !

JDC : A ton avis, à quoi pourrait ressembler la chasse de demain en France ?

Je souhaite que notre loisir évolue dans le bon sens avec des chasseurs responsables, raisonnés et encore plus passionnés. La communication saine reste un atout pour nos loisirs ruraux. Il faut en faire bon usage et ne pas l’utiliser à outrance.

La sensibilisation au mode cynégétique est très importante. En effet, il faudrait sensibiliser le public novice et non-connaisseur à l’apport du monde de la chasse dans notre quotidien.
J’espère que la chasse restera telle quelle ,ouvert à tous ! Petit ou gros porte monnaie, chasse privé ou communale, c’est en avançant tous ensemble que nous réussirons à faire valoir nos loisirs et perdurer nos passions.

“La chasse est une tradition qui se modernise !”


Pourvu que la chasse perdure avec ces mêmes conditions, que la chasse continue le dimanche, et que tous nos détracteurs évoluent dans le bon sens. Il est normal d’avoir des points de vue divergents. Cependant, dans les deux parties, il faut savoir admettre nos erreurs commises, s’informer pour pouvoir enfin discuter tous ensemble, chacun à tout à gagner.


Retrouvez tous nos témoignages

Sur notre blog nous avons différents articles de chasse qui mettent en avant une région de chasse ou un territoire. Mais nous avons également des articles sur nos hôtes et sur des témoignages de nos utilisateurs. Retrouvez tous ces articles sur notre blog.

Découvrez toutes nos offres de chasse

Toutes nos offres de chasse sont disponibles sur notre site Journée de chasse. Vous y trouvez des centaines d’offres de chasse aussi bien pour le petit et ou le grand gibier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici